Et le nouveau Printemps de l’homme fut !

MODE Et le nouveau Printemps de l’homme fut !

Commentaires (0) MODE Olivier Pineda

Il a quelques semaines nous avons pu assister à la réouverture du Printemps de l’homme après des mois de travaux. Plus qu’une simple rénovation, il s’agit d’une refonte complète du magasin, sur la forme comme sur le fond. Plus d’espace, de lumière, de design, de marques pointues… Tout a été pensé pour que la visite se transforme en véritable expérience d’achat. Customisation, sur-mesure, personnal shopper, le nouveau Printemps de l’homme prend des allures de concept store. Et ça, ce n’est pas pour nous déplaire ! On vous fait la visite. Étage, par étage, voilà ce que vous aller pouvoir y découvrir…

D’hier à aujourd’hui

Le Printemps de l’homme fait peau neuve avec pour ambition de (re) devenir cette adresse incontournable de la mode parisienne, renouant ainsi avec l’énergie avant-gardiste de ses débuts. Né en 1878, le rayon de confection pour hommes tient alors bien peu de place dans l’assortiment du grand magasin. Il faudra attendre 1922, à la faveur d’un incendie, pour voir la création d’un espace exclusivement dédié à l’homme. S’en suivra une série d’innovations produits et/ou architecturales – la création de la marque Brummell par exemple, du nom du premier dandy et initiateur du costume masculin moderne, devançant les débuts du prêt-à-porter – qui marqueront les esprits et la mode masculine. Par cette transformation de taille et la création d’un nouveau concept de magasin, plus proche du concept store que du magasin traditionnel, le Printemps de l’homme écrit ainsi aujourd’hui une nouvelle page de son histoire.

Surprises et expériences à tous les étages

Dès l’entrée, on est bluffés par le design, la scénographie et l’envergure du nouveau Printemps de l’homme : aujourd’hui 10 000 m2 repartis sur 5 étages et dans quelques mois, 11 000 m2 sur 6 étages quand le rez-de-chaussée aura ouvert en lieu et place de l’espace Beauté. Recentrée au cœur du bâtiment, la circulation s’appuie sur la création d’un immense espace tout en verticalité, avec 12 nouveaux escalators. Un atrium relie le rez-de-chaussée au 1er étage et offre une perspective sur le rez-de-chaussée. Au sommet, le plafond transparent laisse entrevoir, à partir du 2ème étage, une voile architecturale qui se déploie sur une hauteur de 26 mètres, offrant des volumes et des couleurs qui changent à chaque étage. Cette immense courbe parabolique est constituée de pas moins de 176 panneaux métalliques, tous différents et ajourés de façon aléatoire le long de la paroi. Un parti pris architectural fort qui marque une vraie rupture avec l’ancien magasin et réussit a en faire un lieu lumineux et moderne, sans tomber dans l’impersonnel et le trop sophistiqué.

Printemps de l'homme

5 étages, 5 histoires de mode

Autour de cette voile de verre, véritable colonne vertébrale du nouvel espace, se déploient les 6 étages dédiés à la mode masculine. Chaque étage raconte une histoire, un univers et propose un style différent et unique. Mais tous offrent une place particulière à la customisation et au sur-mesure.

RDC, l’accessoire dans tous ses états. Le rez-de-chaussée, qui ouvrira dans quelques mois, restera dédié à l’accessoire. L’ambiance y sera à la fois moderne et intemporelle. Plus de 30 marques seront exposées et proposeront une gamme de produits assez large, du luxe au plus accessible. Le rez-de-chaussée disposera d’un atrium central qui le traversera verticalement sur trois niveaux et d’un café de 150 m2, inspiré de l’esprit d’un bar d‘hôtel international,
« Le Café Jules » – du nom du fondateur du Printemps, Jules Jaluzot.

Quelques marques : Burberry – Coach – Dior – Printemps de Paris – Loewe – Serapian – Prada…

1er étage : Énergie créatrice

Le luxe et ses créateurs. Toutes les marques de prêt-à-porter de luxe incontournables sont présentées. Situé en retrait, on y trouve aussi Le Salon, un espace privilégié de services personnalisés, voire sur-mesure en partenariat avec la Maison Lanvin. Accessible directement à ce niveau, on peut également s’y rendre par un escalier réservé, pour un accès direct, rapide et discret… Ce service de Personal Shopper est assuré par 6 conseillers multilingues et experts en mode masculine, disponibles sur rendez-vous. Et pour la première fois dans un grand magasin parisien, le Printemps de l’homme accueille « L’Atelier du Cintre », un service de customisation qui propose au client lors d’achats dans les salons VIP du Printemps, de dessiner et choisir son cintre pour son dressing.

Quelques marques : Acne Studio – Valentino – Wooyoungmi – Cédric Charlier – Cy Choi – Damir Doma…

Printemps de l'homme

Printemps de l'homme

.

2e étage : Énergie urbaine

Le temple du pantalon et de la chemise. Un décor de paysage urbain qui joue avec les contrastes, mêlant codes historiques et ambiance contemporaine. Du côté des produits, on retrouve ce même mélange avec une offre qui associe les institutionnels du costume et la nouvelle génération, notamment scandinave, à l’allure résolument plus « fittée » et à la silhouette plus « cool ».  C’est également le temple de la chemise et du pantalon, déclinés dans tous les styles et à tous les prix. Autre nouveauté, dans la nouvelle boutique Brummell de 90 m2, l’espace est organisé à la manière d’un lounge et la collection entièrement renouvelée (une silhouette plus liftée, des tons harmonisables et des costumes dépareillables) mais toujours à prix abordable.

Quelques marques : Hugo Boss – Paul Smith – Ted Baker – Brummell – Arrow – Atelier Privé – Au Printemps Paris…

Printemps de l'homme

Printemps de l'homme

.

3e étage : Énergie créative

Le denim et les sélections mode pointues. Le 3e étage est dédié aux marques les plus créatives et innovantes de la scène française et internationale avec des marques en exclusivité parmi les plus pointues du moment dans leur catégorie. On trouve également l’espace consacré au Denim. Que ce soient les toiles robustes en selvedge japonais ou celles en coton biologique de Suède, les coupes tapered ou semi-slim, les teintures indigo ou les délavages naturels, toutes les spécificités et techniques de travail du jeans sont représentées. Pour les aficionados, à noter, la présence en exclusivité des marques Acne Studios, Momotaro, Naked & Famous, Japan Blue ou Nudie Jeans. Et pour la première fois en grand magasin, Levi’s propose son service du jeans sur mesure. Le 3e étage accueille également The Good Concept Store, la boutique imaginée par Laurent Blanc, fondateur du célèbre magazine The Good Life. Au programme, une sélection d’objets aussi hétéroclites que pointus (high-tech, mode, mobilier contemporain rare, photographies, maquettes de voitures et de bateaux, vins étrangers, beaux livres, etc).

Quelques marques : Ami – Agnès B – APC – Acne Studios – BLK DNM – Denham…

Printemps de l'homme

Printemps de l'homme

.

4e étage : Énergie cool

Le sport et l’underwear. Une ambiance à l’image des produits proposés : casual et chaleureuse. Sur les côtés, on retrouve les collections mode pour un look naturel et décontracté. A cet étage, vous pouvez désormais personnalisé votre polo Lacoste dans son atelier de customisation. Plus au centre et en vis-à-vis avec la voile architecturale, un espace de 30 m2 est consacré à la marque Au Printemps Paris. Sous une pergola de métal noir, on y trouve également un espace regroupant la mode climatique. Une sélection de produits renouvelée au grès des saisons : des collections dédiées au Bain en été et des marques outerwear techniques pour l’hiver, avec traitement en téon de Norwegian Rain, label Gore-Tex de Patagonia ou encore les matières thermo-isolantes de Pyrenex. Enfin, dans un esprit de Dressing, le Sous-vêtement, La Nuit et La Chaussette.

Quelques marques : Adidas – Aigle – Hackett  – Slowear – Vilebrequin – Le Slip Français – The White Briefs – Royalties…

Printemps de l'homme

Printemps de l'homme

.

5e étage : Énergie touch

Le soulier. Inspiré des vélodromes, un espace circulaire de 900 m2 réunissant une sélection très vaste de chaussures et de marques. Du soulier de luxe, au mocassin classique en passant par la chaussure de créateur. Pour les connaisseurs, vous y trouverez la petite marque 100% française qui monte : Caulaincourt. Des modèles français – moins longs que les italiens mais plus fins que les anglais, en prêt-à-porter ou sur-mesure. Et comme on a pensé à tout, Monsieur Chaussure, le spécialiste de l’entretien chaussure, est là aussi (produits d’entretien, outils & accessoires, rénovation et personnalisation). Dans un autre style, cet étage dispose également d’un nouvel espace dédié à Sneaker avec des créations exclusives et en éditions limitées.

Quelques marques : Church’s – Crockett & Jones – JM Weston – Le Coq Sportif – New Balance – Nike…

Printemps de l'homme

Printemps de l'homme

Bref, au nouveau Printemps de l’homme, difficile de ne pas trouver chaussure à son pied… Que vous soyez à la recherche de la perle rare ou juste pour le coup d’œil, vous y trouverez forcément de l’inspiration, des idées. Il faut avouer que le changement est très réussi et que désormais on peut dire que l’on fait jeu égal avec vous mesdames. Enfin, un espace d’envergure qui en jette pour nous les hommes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *