J’ai couru mon premier Ultra-Trail : la Salomon Gore-Tex MaXi-Race d’Annecy

OUTDOOR J’ai couru mon premier Ultra-Trail : la Salomon Gore-Tex MaXi-Race d’Annecy

Commentaires (2) OUTDOOR Olivier Pineda

Et voilà, c’est fait : j’ai couru mon premier Ultra-Trail. Ça fait maintenant plusieurs années que je pratique le trail. Course après course. A chaque fois, une nouvelle distance et un nouveau challenge personnel. Je m’inscris, je me prépare, je prends le départ avec pour objectif premier d’être finisher. Et quand c’est fait, je pense à la prochaine course, un peu plus longue, un peu plus dure, etc. C’est comme ça que, progressivement, j’ai pu participer l’OCC de l’UTMB en août dernier. Une course de 57km que j’ai bouclée en 9h30 ! Et bien que j’en garde un super souvenir, je m’étais dit que jamais je ne pourrais m’inscrire à une distance supérieure, et pourtant…

.

MaXi-Race d'Annecy

.

Pourquoi la Salomon Gore-Tex MaXi-Race

Comme je vous le racontais ici, avec Gil – mon binôme des montagnes – nous nous sommes fixés trois objectifs cette année, un pour chaque discipline que nous aimons pratiquer le plus en montagne : le Fast-Hiking avec le GR20 en 7 jours, le Trail Running avec la GORE-TEX® Transalpine-Run une course sur 7 jours et l’Alpinisme avec l’ascension du Pachermo Peak au Népal.

C’est pourquoi nous avons décidé de mettre quelques objectifs intermédiaires pour nous préparer pour ces trois projets. Et pour optimiser cette préparation, il fallait aller chercher de plus grosses courses. C’est comme ça que je me suis retrouvé un samedi 26 mai à 5h du matin sur la ligne de départ de la MaXi-Race d’Annecy, un Ultra-Trail de 85km pour 5140mD+.

.

MaXi-Race d'Annecy

.

Une magnifique expérience

Il est donc 5h, et avec Gil nous sommes près à en découdre. Un seul objectif, être finisher. Ça ne s’annonçait pas simple : quatre-vingt-cinq-kilomètres ! Dans quelle galère, je m’étais encore fourré ! Est-ce que je serai capable de tenir pendant 85km ? Pas sûr. Du coup, j’ai mis en place une stratégie mentale simple avec pour objectif d’atteindre le prochain ravito ! C’est comme ça que je me suis retrouvé, non pas à courir un Ultra-Trail de 85km, mais 9 trails de 8-10km pour 600mD+. Ce qui, vu sous cet angle, me paraissait beaucoup plus simple. Un Trail de 10 bornes, c’est pas grand chose… 🙂

Voilà comment j’ai réussi à enchainer les kilomètres, ravito après ravito, 10 kilomètres après 10 kilomètres… jusqu’à en faire 85km et 5140mD+. Une course magnifique au demeurant avec des hauts et des bas bien sûr. Mais une expérience unique que je vous recommande. Une course aux terrains et paysages variés avec des vues sur le lac d’Annecy et des montagnes incroyables.

.

MaXi-Race d'Annecy

.

Une bonne préparation

Une stratégie de course c’est bien, mais ça ne fait pas tout. Ça faisait plusieurs mois que j’enchainais les séances d’entraînement. Des séances spécifiques : fractionnés, renforcement musculaire, les escaliers de Montmartre… des sorties longues en forêt, du dénivelé avec le fameux circuit des 25 bosses à Fontainebleau… avec, pour reposer les articulations, des sorties en vélo, tout en bossant le cardio.

Un entrainement assez soutenu donc, associé à une bonne alimentation et l’utilisation de compléments alimentaires pour optimiser la préparation et la récupération, comme Stimium pendant les séances d’entrainement avec Stimium Récupération MC3, Stimium Régénération et Stimium Boost, des barres énergétiques Origin’ Bar Salée et des boissons énergétiques Hydrixir antioxydant d’Overstim’s.

.

MaXi-Race d'Annecy

.

Et pour finir

Et vous ne devinerez jamais ce que je me suis dit après avoir franchi la ligne d’arrivée ? “Cette fois, c’est sûr, je ne courrai jamais de distance supérieure”. Ça fait maintenant bientôt un mois que la course a eu lieu et… je n’ai toujours pas changé d’avis ! Mais bon, il parait qu’il ne faut jamais dire “jamais”… D’ailleurs, si mes souvenirs sont bons, c’est aussi ce que je m’étais dit après avoir couru l’OCC de l’UTMB…

.

MaXi-Race d'Annecy

.

Un grand merci à Gore-Tex et Au vieux campeur pour leur soutien logistique et matériel pour cette course ainsi que JulboSalomonStimium et Overstim’s.

.

MaXi-Race d'Annecy

2 réponse à J’ai couru mon premier Ultra-Trail : la Salomon Gore-Tex MaXi-Race d’Annecy

  1. Laponico dit :

    Courir pour les ravitos, c’est ma raison d’être !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *