LIFESTYLE L’expérience Porsche aux 24 heures du Mans

L’expérience Porsche aux 24 heures du Mans

Commentaires (0) LIFESTYLE Mathieu Marze

Le week-end des 17 et 18 juin dernier, nous avons été invités par Porsche afin d’assister à la mythique course des 24h du Mans. Le rêve de tous les passionnés d’automobile et une occasion unique d’être aux premières loges pour voir de jolis bolides en action mais aussi pouvoir vivre, de l’intérieur, l’envers du décor.

Pour nous rendre au Mans, plusieurs choix s’offraient à nous : train, avion, voiture. Bien évidemment, nous avons opté pour la voiture, et pas n’importe laquelle : une Porsche 718 Cayman S. Une première fois pour nous qui n’avions jamais eu en main une voiture aussi sportive : 350ch, de 0 à 100 en 4,4s et une vitesse de pointe de 285 km/h. Un impressionnant petit missile !

Arrivés au Mans, nous nous sommes dirigés directement vers le circuit où Porsche nous attendait avec toutes les accréditions nécessaires pour passer un bon événement. Le début de journée a été consacré à la Porsche Carrera Cup via une compétition internationale qui avait une de ses manches sur le circuit du Mans. Les pilotes étaient nombreux et la bataille très rude.

Puis nous nous sommes rendus à l’hospitalité Porsche où tous les journalistes/médias avaient pris QG. A nos côtés, Mark Webber, ancien pilote de F1 et aujourd’hui ambassadeur Porsche et Patrick Dempsey, rien que ça…

Avant le départ de la course annoncé à 15h, nous avons été invités à nous balader sur la piste où toutes les voitures étaient exposées. Un rêve !

Pour information, les voitures sont regroupées en 4 catégories :
– LMP1 : prototypes constructeurs
– LMP2 : prototypes privés
– GTE Pro : véhicules issus de la série
– GTE Amateur : véhicules issus de la série

Nous avons vécu le début de la course sur la terrasse du Porsche Experience Center, un lieu unique et exclusif sur le circuit du Mans.

Article que vous pourriez aimer L’Ice Driving Expérience avec Renault Sport

Cette année la bataille voyait s’opposer Porsche à Toyota. Avec 3 Toyota contre 2 Porsche, la marque japonaise faisait office de favorite. Elle se devait de rattraper l’affront de l’année passée. Malheureusement, le destin s’est encore acharné sur l’écurie nippone avec deux arrêts de suite aux alentours de 2h du matin.

Ce fut donc une course en solitaire de la Porsche 919 n°1. Mais le deuxième jour vers 11h du matin : coup de tonnerre ! La Porsche n°1 à son tour s’arrête subitement sur le côté de la piste. Il ne reste plus qu’un seul espoir, que la Porsche 919 n°2 remonte le classement jusqu’à la 1ère place. Et c’est ce qui s’est produit ! Un dénouement extraordinaire donc, rythmé par des casses, des arrêts, du suspense. Bref, deux jours magnifiques.


Crédit photo Guénolé TREHOREL (ACO)

.
Merci à Porsche France pour cette expérience, en particulier à Olivia et Dominik pour leur accueil et leur accompagnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *