POP CULTURE Dix pour cent, la série qui fait beaucoup parler

Dix pour cent, la série qui fait beaucoup parler

Commentaires (0) POP CULTURE Nicolas Jung

Avouons-le : une telle unanimité critique sur une série française n’avait rien de rassurant. Bien sûr, buy on a adoré Pigalle la nuit et Les Revenants sur Canal +. Bien sûr, ed on se passionne pour Ainsi soient-ils diffusée actuellement sur Arte. Mais jusqu’à présent, France 2, c’était plutôt, dans nos souvenirs, Les Hommes de l’ombre… C’est donc avec beaucoup d’appréhension qu’on s’est installé mercredi soir dernier devant la télé pour jeter un oeil au pilote de Dix pour cent. Et là, le choc : la série créée par Fanny Herrero est bonne. Dialogues, réalisation, acteurs : tout est convaincant, rythmé, drôle juste ce qu’il faut. Et inspiré de l’expérience de Dominique Besnehard, l’agent star des stars deux décennies durant au sein d’Artmédia, ce qui donne une bonne dose de crédibilité à l’ensemble.

DIX POUR CENT DE CEDRIC KLAPISCH, LOLA DOILLON ET ANTOINE GARCEAU CEDRIC KLAPISCH SUR LE TOURNAGE

CEDRIC KLAPISCH SUR LE TOURNAGE

DIX POUR CENT / AUDREY EPISODE 4 DE CEDRIC KLAPISCH, LOLA DOILLON ET ANTOINE GARCEAU FRANCOIS CIVIL FANNY SIDNEY

Oubliez donc le commissariat de quartier et la salle d’audience emblématiques des productions françaises que vous regardez peut-être d’un oeil distrait quand vous n’avez rien d’autre à faire. Vous pénétrez avec Dix pour cent dans l’agence artistique ASK qui gère un peu tout le gratin des acteurs français, de Cécile de France à Joey Star et Julie Gayet en passant par Line Renaud, Françoise Fabian ou encore Nathalie Baye. L’arrivée de Camille, l’ingénue de province fraîchement débarquée dans la capitale, va permettre une plongée en règle dans les coulisses de cet univers dominé par les figures de l’agent et de son assistant. Et chez ASK, il y a quatre agents de star :  Andrea l’autoritaire qui prend un malin plaisir à martyriser son assistante, Gabriel, l’émotif amoureux de ses actrices, Mathias, le requin prêt à tout pour la réussite de l’agence, Arlette, l’impresario “dinosaure” mémoire de l’agence. Les assistants, eux, sont au nombre de trois, qui animent les couloirs de la société de leurs larmes, de leurs rires, de leur stress, de leurs potins (mention spéciale à Nicolas Maury impeccablement queer dans le rôle de l’assistant de Gabriel).

DIX POUR CENT / JULIE ET JOEYSTARR DE CEDRIC KLAPISCH, LOLA DOILLON ET ANTOINE GARCEAU EPISODE 5 JOEY STARR CAMILLE COTTIN

D’un côté donc, des acteurs jouant leur propre rôle avec ce qu’il faut de second degré ; de l’autre, des personnages de fiction qui incarnent ce monde professionnel qu’on appelle “le cinéma”. Et c’est là toute l’intelligence de Dix pour cent, qui rappelle des séries comme Newsroom (la salle de rédaction d’une chaîne de télévision d’information continue) ou plus récemment UnReal (les coulisses d’une télé-réalité) : elle nous immerge dans un monde qui attise les fantasmes et en explore l’envers du décor pour mieux en déconstruire le mythe – la star, son quotidien, ses peurs, ses caprices. Elle démystifie finalement un milieu professionnel qui n’est pas très différent du nôtre, fait de passions, de rivalités, d’amitié, de drames, de misogynie… Le titre est d’ailleurs là pour nous rappeler la trivialité de cet univers qui n’est pas fait que de paillettes et de tapis rouges : 10%, c’est la part que prélève tout agent sur le cachet de l’acteur/actrice qu’il parvient à placer. Bref, comme partout, tout est surtout une question d’a(r)gent. Ce qui ne nous fera pas bouder notre plaisir, et nous promet encore quelques bonnes soirées devant notre poste de télévision. A bon entendeur…

Série créée par Fanny Herrero pour France 2, de 6 épisodes de 52 mn. Sur une idée de Dominique Besnehard, Michel Vereecken et Julien Messemackers. Réalisation : Cédric Klapisch, Lola Doillon et Antoine Garceau.

Casting : Camille Cottin, Thibault de Montalembert, Grégory Montel, Lilane Rovère, Nicolas Maury, Fanny Sidney, Laure Calamy, Stéfi Celma…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *