POP CULTURE 9 nouvelles séries TV à mater quand on n’aime pas Game of Thrones

9 nouvelles séries TV à mater quand on n’aime pas Game of Thrones

Commentaires (0) POP CULTURE Alexandre Jeanpetit

En 2016, les séries continuent à sortir par dizaines de dizaines, sans pour autant se ressembler. Avec le retour de Game of Thrones, on s’est posé la bonne question : On mate quoi, à part Game Of  Thrones ? Car, oui, ça existe des gens qui n’aiment pas. Alors tu peux tout de suite te racheter un canap’, parce que tu vas en passer, du temps bloqué. Notre conseil ? Une densité de 25 KG/m3 à 40 KG/m3. Pour du moelleux tout en longévité, histoire qu’il te fasse plus qu’une saison.

1. Billions

billions-série

Damian Lewis (Homeland, Band of brothers) incarne un loup de Wall Street milliardaire et cynique, qu’un procureur fédéral de New-York (incarné par Paul GIamatti) veut faire tomber pour fraude. Un face à face en or massif (sur lit de dollars), pour une des séries les plus attendues de l’année.

2. American Crime history

american crime history série

Plongée dans les faits divers américains les plus marquants. Le principe ? Une affaire par saison… et un casting de ouf, puisque l’oscarisé Cuba Gooding Jr (dans le rôle titre) côtoie John Travolta, Sarah Polson et David Schwimmer. Première affaire traitée ? Celle de l’ancien footballer américain OJ Simpson, accusé (puis acquitté) du meurtre de son ex-femme et du compagnon de celle-ci.

3. 11.22.63

11.22.63 série

Adaptée du roman de Stephen King, 11.22.63 est la première mini-série du site de VOD Hulu. James Franco y incarne Jake Epping, professeur de littérature anglaise qui découvre qu’il peut remonter le temps… et part direct en 1958 pour empêcher l’assassinat de JFK (le 22 novembre 1963). Un peu de Mad Men, beaucoup de Franco. A voir !

4. Vinyl

vinyl_serie

Attention, série rock’n’roll ! Coproduite par Scorsece et Mick Jagger, créée par Terrence Winter (Les Soprano, Boardwalk Empire) Vinyl sonne comme un retour en pleine scène rock new-yorkaise des années 70. Bobby Cannavale y joue un producteur has been (marié à Olivia Wilde), en pleine crise de la quarantaine, qui tente de sauver son label en découvrant de nouveaux talents… On use et on abuse (comme eux).

5. Madoff

Madoff-série

Condamné en 2008 à 150 ans de prison pour avoir détourné plus de 65 milliards de dollars et ruiné la vie de milliers d’épargnants, Bernard Madoff est désormais au cœur d’une série, dans laquelle le requin de la finance est ironiquement incarné par Richard Dreyfuss (Les dents de la mer). Sa vie, sa famille, son œuvre … Vous saurez tout sur Bernie.

6. Westworld

Westworld-série

L’un des évènements de l’année en matière de séries et pour cause : Westworld est créée par Jonathan Nolan (Interstellar, The Dark Knight) et produite par JJ Abrams (Star Trek et Star Wars : Le réveil de la Force). 1983, un parc d’attractions peuplé de robots emmène ses visiteurs dans plusieurs époques. Et là, c’est le bug. Les androïdes se détraquent et se mettent à poursuivre les visiteurs du parc. Au casting : Anthony Hopkins, James Marsden, Ed Harris et Evan Rachel Wood. Diffusion courant 2016 sur HBO. Et en France ?

7. « Section Zéro »

Section-Zero-le-Mad-Max-francais-d-Olivier-Marchal

Six ans après Braquo, Olivier Marchal revient avec Section Zéro, sa nouvelle série d’anticipation. Le pitch ? On est en 2024, dans une Europe dirigée par les multinationales, parmi lesquelles Pométhée, la plus dangereuse d’entre elles. Son projet ? Généraliser la Black Squad (policiers robotisés) et développer Sirius, sa milice privée. Face à elle, un flic idéaliste, et sa « Section Zéro », groupe d’élite jusqu’auboutiste.

8. Trepalium

Trepalium

Dans un futur proche, la société se divise en deux castes. Une minorité d’actifs d’un côté, enfermés dans une « ville » glaciale. De l’autre côté du mur, « la zone », où survivent les 80% de chômeurs. Les spectateurs voient deux destins (que tout oppose) se croiser : celui d’un ingénieur prometteur, contraint d’embaucher Izia, une zonarde. Engagé, le propos est servi par un casting de choix.

9. Marseille

depardieu-marseille

Première série 100% « made in France » de Netflix, Marseille est un thriller politique emmené par Gérard Depardieu, qui incarne le maire de la Cité phocéenne, à la succession compliquée. De l’intrigue on ne sait pas grand chose, si ce n’est qu’il y aura des histoires de mafia, de drogue et de vengeance… Et qu’est déjà évoqué un « House of Cards » français ! Faut pas s’emballer… Mais qui sait ? Sur Netflix, sortie mondiale le 5 mai.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.