BIEN-ÊTRE Comment bien choisir son parfum quand on est un homme ?

Comment bien choisir son parfum quand on est un homme ?

Commentaires (0) BIEN-ÊTRE Cécile Mouton

Sentir bon, on est tous plutôt pour. Oui,  mais comment ? Selon sa sensibilité olfactive et les circonstances, les attentes, côté parfum, varient. Quand certains associent ce double (triple, quadruple…) pshit matinal à une simple formalité hygiénique intégrée dans leur routine matinale, d’autres l’envisagent comme un élément indispensable à la confiance en soi, un accessoire essentiel.

Voici quelques pistes pour t’aider à choisir le parfum qui te collera parfaitement à la peau.

Eau de cologne, de toilette, de parfum, vrai parfum ? Il faut choisir.

Sache-le, la dénomination de « parfum » rassemble en réalité de nombreux produits à la concentration en essence, et donc à la tenue et à l’intensité, variées. Si ta volonté est de « respirer le frais », sans laisser dans ton sillage d’effluves involontaires (au moment du coucher par exemple), choisis une eau de toilette. Au contraire, si tu as envie d’un fragrance plus soutenue (tu pars en soirée, ou tu aimes être associé à une odeur), opte pour une eau de parfum, voire carrément pour un parfum.

Doucement sur le parfum ! Très concentré en essence, il est à pschiter avec modération.

Les goûts et les odeurs

Des parfums, il en existe de toutes sortes. Floraux, boisés, orientaux, chyprés, cuirs… Les essences se déclinent presque à l’infini. Choisir celle qui deviendra sienne nécessite donc de bosser son nez, un peu comme on travaille son palais. Et pour ça, le mieux… C’est d’essayer. Mais attention, pas en se collant le museau à un testeur, ou en sniffant ton pote, non. Un parfum réagit à la peau et à l’odeur naturelle de chacun. Il te faudra donc l’appliquer… sur toi-même.

Laisse-toi le temps de choisir, et de voir comment le parfum se sent chez toi ! C’est le meilleur moyen d’être sûr de le porter sur le long terme.

Article que vous pourriez aimer Dossier : Déodorants/anti-transpirants efficaces ?

Le style et les odeurs

A chaque âge, son parfum, à chaque job son odeur ! Le parfum choisi doit être en cohérence avec ce que l’on souhaite dégager au moment où on le porte. Exubérant ? Séducteur ? Opte pour une fragrance vaporeuse. Timide ? Fais dans la subtilité. Jeune ? Evite les parfums trop identifiés, ils ne te correspondront pas longtemps. Ton parfum en dit beaucoup plus que vous le pensez sur ta personnalité… Choisis-le bien, car s’il sera possible de tromper les papilles des autres, les tiennes n’y résisteront pas longtemps.

Tu travailles en open-space ? Rappelle-toi que ta liberté de te parfumer s’arrête là où commence la sensibilité olfactive de tes collègues…

On l’achète où ?

Entre le sur-mesure et la grosse artillerie, on oscille. D’un côté, il y a le parfumeur artisan, qui nous conseille si bien qu’on en ressort en ayant l’impression d’avoir fait d’une pierre deux coups : trouver un parfum qui nous va et faire une psychothérapie express. Seul bémol : la subtilité des essences proposées peut aller de paire avec une tenue moyenne… voire nulle.

Et puis il y a Sephora, Marionnaud et tutti quanti. T’y seront proposés un grand choix de parfums, quasi-tous artificiels… Mais dont certains sauront immanquablement satisfaire votre nez, devenu exigeant.

Sois curieux ! Et tu finiras bien par le trouver, l’élu (boisé, floral ou chypré) de ton nez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *