LIFESTYLE Quelle est, exactement, la différence entre le whisky et le Bourbon ?

Quelle est, exactement, la différence entre le whisky et le Bourbon ?

Commentaires (0) LIFESTYLE Alexandre Jeanpetit

C’est une question que vous vous êtes probablement posés, à moins que vous soyez un grand amateur de whisky et / ou de Bourbon. Au quel cas, ce qui suit constituera une piqure de rappel. Pour les novices, sachez que cette question est essentielle dans votre apprentissage.

Par définition, le whisky (ou whiskey, en Ecosse) est un alcool distillé à partir du moût de grain fermenté – des variétés de céréales comprennent le blé, le seigle, l’orge et le maïs – puis vieilli en fûts de bois. Le whisky est fait partout dans le monde et il y a quelques variations populaires, comme le whisky écossais, le whisky irlandais, et le whisky américain. La forme la plus populaire de whisky américain est le bourbon, qui a sa propre définition spécifique.

La fabrication du Bourbon et celle du Whisky

Le bourbon est distillé en continu dans ce qu’on appelle un «patent still» à colonne (un alambic permettant la distillation) et doit être produit avec un minimum de 51% de maïs additionné d’orge maltée de seigle ou de blé afin de lui donner plus de douceur. Le Bourbon doit également être stocké dans des barriques neuves de chêne carbonisé, alors que barils whisky ne sont pas forcement en chêne, ni nouveaux ou carbonisés.

Le bourbon doit être vieilli en fûts au minimum deux ans, mais la durée moyenne est plutôt de 4 à 6 ans, et certaines expressions affichent 10, 12 ou 17 ans d’âge. A noter que la dénomination straight bourbon indique qu’aucun adjuvant ou colorant n’est toléré dans le processus de fabrication.

En ce qui concerne le scotch whisky, qu’il soit single malt ou blend, il doit titrer au minimum à 40° d’alcool et vieillir au moins trois années en fût de chêne sur le sol écossais. Il est distillé deux fois, parfois trois, et doit être exclusivement élaboré à partir d’orge maltée pour les single malts. L’affinage se fait généralement dans des fûts ayant contenu du bourbon et souvent dans des fûts de xérès, porto ou autres vins.

Les règles du Bourbon

Les règlements du Bourbon sont strictes depuis les années 1800, ou les distillerie passaient beaucoup de temps dans la dilution, et l’altération de leurs whiskies. Enfin, ils ont mis des normes avec la bouteille à travers la loi Bond de 1897. Globalement, la loi exige que le produit soit mis en bouteille et stocké dans des entrepôts sous la surveillance du gouvernement américain pendant au moins 4 ans. L’acte du Made in USA qui garanti l’authenticité du whisky et donc du bourbon.

Pour finir, le Bourbon est un pur produit de l’esprit américain, mais il n’a pas toujours été si apprécié et reconnu. Dans la première moitié des années 1900, le bourbon était considéré comme une simple marchandise. Il n’était pas cher, amer, et très mauvais. Et puis Bill Samuels, Sr., propriétaire de la marque Maker’s Mark a créé la recette qui a changé le paysage de bourbon pour toujours, et en faire son succès d’aujourd’hui.

Et vous, quelle est votre préférence ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.